Joyeux anniversaire ver de terre, ÉcoBioSoil, Observatoire de Rennes
ÉcoBioSoil, Observatoire de Rennes

Comme tous les 21 octobre depuis cinq ans, nous célébrons la Journée mondiale des vers de terre.

Une occasion de rendre un hommage appuyé au peuple des lombricidés qui recycle depuis trois cents millions d'années, les sols de la planète Terre.

Ce jour remet en lumière le rôle primordial de ces laboureurs infatigables, véritables acteurs des écosystèmes, comme le rappellent les agronomes en expliquant comment les vers de terre améliorent la structure des sols. Leurs galeries aèrent les horizons du sol et facilitent la circulation de l'eau.

Sous nos pieds, les vers de terre sont omniprésents et constituent la première biomasse animale de la planète. Autrement dit, leur poids total dépasse celui des hommes et autres animaux terrestres réunis. C’est dire l’impact des lombrics sur le milieu. Trois groupes écologiques de vers de terre se répartissent l’habitat : les vers épigés habitent dans la litière de surface, les vers endogés se déplacent en creusant des galeries horizontales. Ils remontent rarement à la surface du sol, et vivent généralement dans la zone racinaire des plantes, les vers anéciques creusent des galeries verticales et profondes. Ils participent activement au brassage vertical de la matière.

Vous pouvez participer à la mise à jour de l'inventaire des vers de terre en France. De cette collecte, les chercheurs mesurent l’état des sols de votre région et étudient leur évolution depuis 50 ans.

L’inventaire des espèces de lombrics réalisé en 1972 par Marcel Bouché va être actualisé. L’objectif est d’avoir une image de l’évolution de la répartition de la diversité des espèces de lombrics.1400 sites sont à échantillonner selon un protocole spécifique de l’Observatoire Participatif des Vers de Terre.

Cet observatoire propose une méthode simplifiée d’observation et de comptage des vers de terre. En s’adressant à toutes les personnes volontaires pour l’observation de ces macro-organismes du sol, il va permettre de rassembler et d’analyser les observations collectées au niveau national. Cette démarche est réalisée par l’Observatoire de Rennes (OSUR CNRS) et se fait en collaboration avec le Muséum National d’Histoire Naturelle (CERSP, UMR 7204) dans le cadre d’un projet d’observatoire de la biodiversité ordinaire en milieu agricole.

Les informations nécessaires pour participer à l’Observatoire Participatif des Vers de Terre, sont en ligne sur ÉcoBioSoil, développé dans le cadre de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes