Menu principal

500 000 à un million d’espèces menacées d’extinction, le déclin de la nature est sans précédent.

L’évaluation des effets des modifications subies par les écosystèmes dont dépend l’homme, implique maintenant d’entreprendre les actions visant à diminuer l’impact de nos activités pour restaurer et conserver notre environnement.
Le 29 avril 2019 à Paris, 150 experts restituaient l’état des écosystèmes.

Lire la suite...

Les petits amis du ver de terre

Le ver, le collembole, le polydesme, l’acarien et le cloporte appartiennent à la faune du sous- sol, ces petits invertébrés sont très importants. Comme une communauté invisible, ils s’activent dans le sol pour transformer la matière organique du sol et favoriser la circulation des nutriments (phosphore, azote…)

Lire la suite...

Un viticulteur bio dans le Var collabore avec la nature, il expérimente l’introduction des lombrics aux pieds des vignes !

A La Londe-les-Maures près de Hyères, François Combard exploite 80 hectares de vignes et de vergers. Le sol sableux des Côtes-de-Provence manque naturellement d’oligo-éléments et de matière vivante indispensables à l’équilibre de la terre.

Lire la suite...

Coloriage récréatif : En 50 ans, 80% des vers de terre ont disparu. Coloriez les 20% qui restent.

Un Cri d'alarme humoristique pour une prise de conscience en douceur ?
Le lombric est surtout menacé par l'homme et les pratiques d'agriculture intensive. Concrètement, le ver de terre disparaît peu à peu des sols en présence d'engrais chimiques et des pesticides.

Lire la suite...

Manger des insectes est tendance !

L’entomophagie est la consommation d'insectes par l'être humain. Cette consommation remonte à la nuit des temps pour les peuplades de nos continents. Aujourd’hui, les européens considèrent cette pratique alimentaire comme rebutante, sans savoir que les industriels introduisent certains insectes dans leur fabrication. Par exemple, la cochenille est utilisée dans les produits cosmétiques et de nombreux produits alimentaires où elle est appelée "colorant E120".

Lire la suite...

Les activateurs de compostage

Le marc de café ou de thé serait un bon activateur de compostage. Les scientifiques ont nommé théine la molécule issue de la feuille de thé jusqu’à ce que des recherches en 1838 prouvent que cette molécule était de la caféine. Elle stimule le système nerveux central de l’homme, mais aussi celui du ver de compost.

Lire la suite...

l’Éloge du ver de terre

Début 2018, Nicolas Hulot associait les Français aux actes sur le climat en les invitant à proposer des projets dans les domaines de l’énergie, de l’économie circulaire et de la biodiversité. Cet appel citoyen ambitionne le développement d’actions concrètes et innovantes en faveur de la biodiversité.

Lire la suite...

Ou est Aspicot ?

Depuis la sortie de l'application Pokémon Go en France, les « joueurs » envahissent les espaces publics et privés.

Lire la suite...

FacebookTwitter