Main menu

eLombric , c'est aujourd'hui plus de 200 questions-réponses et des témoignages, 100 livres, des jeux vidéo et de société, 50 charades, 100 chansons, poèmes et films...

Si on coupe un ver de terre en deux

Lorsqu'on coupe un ver de terre en deux, les deux parties du corps bougent. Une partie du ver de terre coupé en deux ne meurt pas.

Si la partie la plus longue comporte la tête, le clitellum et au moins une dizaine de segments derrière celui-ci, le ver pourra se régénérer. La coupure se suture, puis la partie manquante du corps repousse.Le lombric ne conservera aucune séquelle de cette coupure.

D’autres animaux possèdent cette capacité de régénération.

Le triton

Le triton montre de remarquables capacités à régénérer ses organes blessés ou même amputés. Les blastèmes sont les cellules qui recréent les parties sectionnées du corps comme au stade du développement embryonnaire, des amas de cellules non différenciées composent un organisme

La salamandre

On nomme régénération la capacité que possèdent les salamandres à remplacer leurs membres amputés. L’axolotl est une salamandre aquatique Mexicaine qui peut régénérer après l’amputation d’un membre ou partie de son corps comme sa mâchoire, ses pattes, ses branchies et sa queue. Tout au long de sa vie l’axolotl peut se régénérer. La régénération d’un membre dure de 1 à 3 mois suivant son âge. La partie régénérée comporte tous les os du squelette d’origine, les muscles, les nerfs, les vaisseaux sanguins et la peau.

Le lézard

Quand un prédateur (ou un humain) attrape le lézard par la queue, l'animal contracte ses muscles et se sépare de sa queue en brisant sa colonne vertébrale. Cette perte d'organe est possible grâce à la particularité de certaines vertèbres. La régénération commence dès la perte à l'emplacement de l’ancienne queue. Pendant la reconstruction la queue sera plus courte et généralement d'une couleur différente.

Le poisson zèbre

Après l’ablation d’une partie de ses nageoires, le poisson zèbre régénère à l’identique la partie manquante en une petite semaine, même taille, même forme !

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter