Qui mange le ver de terre ou lombric ?

La Couleuvre vipérine
Natrix maur

Le menu de la couleuvre vipérine est varié. Elle mange des poissons, des amphibiens et des lombrics.

Crédit texte et photo

Le Renard roux
Vulpes vulpe

Le renard est omnivore et opportuniste. Son régime alimentaire varie en fonction des saisons, du biotope et des disponibilités alimentaires.
Généralement, il se nourrit surtout de campagnols qui peuvent représenter plus de 50 % de son régime alimentaire. En été, le renard consomme beaucoup de fruits et de baies (framboises, myrtilles, mûres, raisins, pommes, prunes, cerises ...), ainsi que des insectes et des lombrics. En hiver, il est plus charognard. Sinon, à la belle saison (au printemps surtout), il peut s'attaquer à des proies plus grosses, comme le lapin, la marmotte (en montagne), le lièvre brun, le lièvre variable (en montagne), les jeunes faons de chevreuil, de cerf et de chamois, les poissons et les oiseaux (il se nourrit des oeufs et des oisillons des colonies d'oiseaux côtières).

Crédit texte et photo

La Taupe
Talpa Europaea

Le lombric représente l'essentiel de son alimentation. Lorsque la taupe se déplace sous terre, elle dévore au passage les insectes et cloportes perdus dans ses galeries. Parfois à la nuit tombée, la taupe pointe le bout de son museau à la surface pour compléter son repas avec des limaces, des escargots...

Crédit texte et photo

Informations supplémentaires