Main menu

Pratiques agricoles en faveur des vers de terre

Lire l’article complet sur la plateforme des agriculteurs bio : http://www.bioactualites.ch/fr/sol-sain-plantes-saines/biodiversite/ver-de-terre.html

Le travail du sol

Réduire la fréquence des labours en utilisant la charrue et la herse rotative seulement quand c’est absolument nécessaire. Ces outils agricoles détruisent la population des vers de terre dans des proportions pouvant atteindre 25 % après un labour et 70 % après un passage de herse rotative. S’il faut néanmoins labourer, alors se limiter à un labour superficiel effectué avec une charrue hors raie pour éviter les compactages dans les couches profondes du sol.

Éviter de travailler intensivement le sol aux périodes principales d’activité des vers de terre (mars-avril et septembre-octobre).

Intervenir seulement sur un sol bien ressuyé et portant. Travailler les sols secs ou froids nuit beaucoup moins aux vers de terre parce que la plupart d’entre eux se sont retirés dans les couches profondes du sol.

La pression sur le sol et le tassement

Adapter la mécanisation de manière à …

Les rotations diversifiées

Un approvisionnement abondant et diversifié du sol en débris végétaux …
Les couvertures végétales du sol …

La fumure

Dilué ou préparé (…) le lisier favorise lui aussi les vers de terre …

Les engrais organiques

Un sol bien approvisionné …
Les jeunes composts de fumier sont plus favorables …
(…)
Effectuer des chaulages réguliers basés sur des mesures du pH.

Auteur : Lukas Pfiffner, agroécologiste, FiBL
http://www.bioactualites.ch/fr/
Plateforme des agriculteurs bio

 

FacebookTwitter