Main menu

Trou de ver ?

Dans la langue française, les homonymes favorisent les jeux de mots subtils ou pourris.

Trou de ver, raccourci spatialDans les discussions des forums, je suis interpelé par un savant mélange de trous de verre, trous de vair, trous de ver, trous de vers…
Entre les fautes d’orthographe et les intentions volontaires, un internaute m’interrogeait sur la capacité du ver de terre à descendre très profondément en direction du centre de la terre.
Avait-il en arrière une réflexion sur l’origine du trou de ver ? Le ver de terre détient la technologie et l’énergie pour se muer en voyageur temporel et forer la croute terrestre.

Ne mélangeons pas technologie et science-fiction, écartons les hypothèses totalement abstraites pour nous recentrer concrètement sur la question posée.

Le trou de ver est un raccourci spatial pour voyager plus rapidement entre deux points.
Si l’on applique le terme spatial à l’espace ou évolue le ver de terre, sa galerie creusée sous la terre relie deux points en surface. Le calcul de sa longueur montre que sa distance est plus longue que le trajet parcouru à la surface du sol.

En conclusion, la galerie est bien un trou de ver, mais ce n’est pas un raccourci spatial. Le ver de terre n’est pas à l’origine du trou de ver, allez chercher un autre coupable.

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter