Main menu

Charles Darwin et  les turricules du ver de terre !

Charles Robert Darwin (1809-1882) célèbre naturalistes anglais est l’auteur de la théorie de l'évolution ». Il a pratiqué de nombreuses expériences sur les vers de terre.

Dans son ultime ouvrage publié en 1881, Charles Darwin décrit avec force

de détails, la contribution des vers de terre dans le phénomène de bioturbation des sols. « The Formation of Vegetable Mould, through the Action of Worms », en français « La formation de la terre végétale par l'action des vers de terre, avec des observations sur leurs habitudes » est le titre du dernier ouvrage de Charles Darwin, parue le 10 octobre 1881 quelques mois avant sa mort.

 

Dans ce livre, l’auteur révèle l’influence majeure et l’action des vers de terre dans son milieu. Ses observations et ses expérimentations soulignent les bienfaits et les comportements originaux de lumbricus terrestris. Charles Darwin replace le ver de terre comme un acteur terrestre digne de nos attentions.

 

Aujourd’hui, les détracteurs du lombric diront que les vers de terre sont nuisibles par leurs turricules visibles sur la pelouse de notre jardin au printemps et en automne. Ces déjections de terre disgracieuses les lombrics suscitent la polémique et des interrogations chez les jardiniers pointilleux.

 

Un nombre important de turricules à la surface de votre pelouse est un bon indicateur de fertilité du sol.
L’absence de turricule au printemps et en automne démontre que la terre est la terre est « stérile » et vierge de faune. Dans ce cas la pelouse est abondamment entretenue avec des produits chimiques : anti-mousses, pesticides et engrais

 

Comment se débarrasser des turricules (tortillons de terre, déjections des vers de terre) ?

L’énergie et le temps nécessaire pour éliminer les turricules dépendent bien sûr de la surface à entretenir et de l’activité lombricienne. Globalement, plusieurs attitudes coexistent :

  • Laisser sécher et aspirer, ou balayer, ou réduire en poudre sur place, ou récupérer avec la tonte suivante
  • Augmenter la fréquence des tontes.

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter