Main menu

Lombric est un nom masculin
Lombric terrestre en latin : lumbricus terrestris
Homonyme de lumbricus terrestris : lombric commun, ver de terre
Traduction anglaise de ver de terre ou lombric commun : nightcrawler worm

Qui est Lumbricus terrestris ?

Lumbricus terrestris est le nom scientifique du ver de terre commun de nos jardins et des prairies. Il vit en profondeur dans la terre, cet habitat catégorise le lombric commun parmi les vers anéciques.

Cet invertébré ne possède pas de pattes, il rampe sur le sol et se déplace dans ses galeries avec ses muscles circulaires et longitudinaux situés sous l'épiderme.

Qu'est-ce qu'un lombric ?

Le lombric n'est pas un insecte et n'a pas une paire d'yeux. Il appartient à l'embranchement des annélides. Son corps constitué d'une succession de 150 anneaux environ, chaque segment porte des soies qui l'aident dans son déplacement. Le deuxième segment est le péristomium, il porte la bouche. Le dernier segment est appelé périprocte, il porte l'anus.

La couleur du ver de terre varie du marron-rouge foncé côté tête au rose clair côté queue. Des variantes de couleurs existent en fonction de la nature de la terre.

Quelle est la mode de reproduction du ver de terre ?

A sa maturité sexuelle, le lombric porte un renflement segmentaire appelé clitellum. Cet organe sexuel placé entre le 31ème et 38ème segment, distingue le ver adulte d'un juvénile. Sa couleur claire varie du rouge-orangé au brun-rougeatre.
Lumbricus terrestris est hermaphrodite, puisque chaque individu possède les organes reproducteurs mâle et femelle.
Le clitellum sécrète un mucus porteur des cocons d'où naitront les vermisseaux. Le cocon est comparable à un oeuf, donc lombric est ovipare et non vivipare.

Que mange le ver de terre ?

La nuit, le ver de terre remonte à la surface et entraine dans les profondeurs de son terrier de la litière de feuilles. Le lombric est un animal fouisseur, il creuse des galeries. Pendant sa progression, le ver ingère de la terre et absorbe des micro-organismes qu'elle contient.

Qui mange le ver de terre ?

La taupe capture le ver de terre dans le sol. D'autres prédateurs mangent leur proie sur le sol, comme par exemple les oiseaux, le hérisson et la musaraigne.

Quel est le rôle du lombric ?

L'utilité du lombric est largement démontrée. Son rôle actif dans le mélange des sols, nommée bioturbation, contribue à l'amélioration des caractéristiques organiques et chimiques du milieu. Le ver de terre est utile, il n'est pas un nuisible pour son environnement.

Informations complémentaires :

 

FacebookTwitter