Main menu

Les humains
Homo sapiens

L'homme est un "destructeur" de vers.
à cause de ses activités qui ont très souvent des conséquences sur l'environnement et sur les systèmes écologiques.

 

E général, les cultivateurs labourent leurs surfaces agricoles et utilisent des produits phytosanitaires pour protéger les végétaux contre tous les organismes nuisibles. Mal gérées, ces pratiques impactent la diversité de la population des vers de terre.

 

Les lombrics sont fortement touchés ou détruits lors de l'aménagement des villes. Les infrastructures recouvrent l'habitat naturel des vers : bâtiments, routes, parkings...

Les aménagements de loisirs, tels que les terrains de football, de golf, etc. sont constitués de surface de terre recouverte d'herbe. Les techniciens chargés de l'entretien utilisent parfois des produits lombricides. Ces pesticides sont conçus pour entretenir la végétation, mais ils tuent les lombrics.

FacebookTwitter