Main menu

Le lombric et la poule

Poème

Auteur : Briey Genetronald

LE LOMBRIC ET LA POULE

Un énorme lombric sortit de terre
Juste devant une importante poule
Notre ver de terre devint vert de colère
De s’être trompé et de tomber dans la foule
Au beau milieu d’un poulailler
Croyant arriver sur un tas de pommes
Tombés au pied du grand pommier
Notre peureux lombric parla en somme
A la poule dans un langage affectueux
Noble dame poule veuillez ne pas me manger
Je suis trop gros et trop vieux
Pour votre ventre délicat et encombré
Laissez-moi en vie et je vous porterai repas
En dix belles jeunes et appétissantes
Qui vous régaleront pour un joyeux plat
Attendez, je repars dans une longue descente
Chercher pour votre plaisir belle dame
La poule lui dit : soit je te laisse en vie
Va et revient comme tu m’as dit
Au bout de quelques minutes des petits vers stupides
Sortirent de terre, la poule ayant un ventre vide
Se dépêcha de manger, laissant le gros lombric
Mais le coq voyant le manège, donna un coup de pic
Et mangea notre ver de terre hic…


Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter