Main menu

Le système reproducteur

La procréation du ver de terre est variable selon la saison et l’habitat naturel.

Les vers de surface sont des proies facilement accessibles pour des oiseaux et les mammifères de surface. Leur espérance de vie naturelle ne dépasse pas 6 à 7 semaines. En réponse à ce contexte, ils se reproduisent plus fréquemment et donnent en moyenne naissance à 400 petits par an.
Les autres vers vivent à l’abri dans le sol et se reproduisent moins souvent que les vers de surface.

La fécondation et la période de gestation sont variables selon les espèces et les conditions environnementales (température et humidité du sol, nutrition des parents).
 
Le lombric commun peut vivre pendant environ six ans. A sa maturité sexuelle, il produit environ de 3 à 80 cocons par année. Chaque cocon renferme un à deux embryons.
 

Accouplement

A l'âge d'un an le lombric commun atteind sa maturité sexuelle. Un renflement, appelé clitellum, se développe par multiplications cellulaires entre le 31e et 38e segment.
Pour se reproduire, deux vers s'accouplent en se plaçant contre leur face ventrale et têtes opposées (tête-bêche).
Le clitellum de chaque ver sécrète alors du mucus. Cette sécrétion visqueuse entoure et unis étroitement les deux vers entre les 9e et 38e segment.
Visionner une vidéo d'accouplement de lombrics
Photo de copulation

Spermatogenèse

Les produits mâles au stade de spermatogonies cheminent dans les trois grandes vésicules séminales, situées dans les 9e, 11e et 12e segment. Les spermatozoïdes mûrs sont recueillis par 4 pavillons ciliés, placés par paires dans les 10e et 11e segment. Deux spermiductes canalisent le sperme vers les orifices génitaux mâles situés dans le 15e segment.

Insémination

Le sperme émis passe dans les sillons spermatiques situés sur la face ventrale de l'autre ver. Les sillons noyés de mucus conduisent aux orifices spermatiques des réceptacles séminaux situés entre le 9e et 10e segment et entre le 10e et 11e segment.

Séparation

Les vers se séparent. Le clitellum de chaque ver sécrète un tube muqueux, puis un cocon. Le cocon se déplace dans le tube muqueux, du clitellum vers la tête.

Ovulation

Les deux ovaires, situés dans le 13e segment, émettent des œufs recueillis par les pavillons génitaux des oviductes. Les oviductes libèrent les œufs dans le cocon par les orifices génitaux femelles situés au 14e segment.

Fécondation

Lorsque le cocon passe devant les orifices des réceptacles séminaux situés au 9e et 10e segment, le sperme libéré fertilise les œufs. La fécondation est dite 'externe'.

Développement

Le tube muqueux se détache du ver avec le cocon. Pendant la croissance embryonnaire, le cocon protège les œufs et contient les réserves nutritives. Quand les embryons ont consommé toute la matière nutritive, ils occupent la totalité du cocon et sont prêts à sortir par une des extrémités.
Les petits sortent de leurs cocons après une période de 3 semaines à 5 mois environ. Si les conditions sont mauvaises, l'éclosion est retardée.
Visionner une vidéo de la naissance de bébé Eisenia foetida

FacebookTwitter