Main menu

Anatomie externe et interne

Le corps du ver de terre est cylindrique …Le corps est mou et dépourvu de squelette osseux …Lire la suite

Le système de locomotion

Le lombric se déplace dans un mouvement péristaltique …Lire la suite

Le système respiratoire

L'épiderme de la peau du ver de terre est constitué d'une seule couche de cellules lubrifiée en permanence d'un mucus perméable à l’oxygène et au dioxyde de carbone. La respiration s'effectue …Lire la suite

Le système circulatoire

Le système circulatoire sanguin du lombric fonctionne en boucle. Il comporte : des éléments contractiles assimilables à un cœur, des vaisseaux sanguins …Lire la suite

Le système digestif

Les lombrics transforment la matière organique* fraîche en matière décomposée. Ces rejets, nommés "turricules", sont visibles à la surface du sol et prennent la forme caractéristique de tortillons de terre.
Le ver de terre participe au brassage des horizons organiques et minéraux …Lire la suite

Le système nerveux

Le premier segment du ver de terre concentre une grande quantité de terminaisons nerveuses (...) La chaîne nerveuse est constituée d’un cordon nerveux ventral parcouru de ganglions au centre de chaque segment. Le cordon nerveux traverse …Lire la suite

Le système reproducteur

La procréation est variable selon l’habitat naturel du ver (…) Accouplement, Spermatogenèse, Insémination, Séparation, Ovulation, Fécondation, Développement ...Lire la suite

Le système excréteur

Le système excréteur du ver de terre assure deux rôles distincts: l’élimination des produits nocifs et des déchets hors de l'organisme, et la régulation de la composition du liquide cœlomique (...) Chaque segment du corps, excepté les trois premiers …Lire la suite

FacebookTwitter