Menu principal

Lombric à brac

Lombric-à-brac Titre :
  Lombric-à-brac
Auteur :
  Raymonde PAINCHAUD
Illustrateur :
  Marie-Claude FAVREAU
Collection :
  Sésame
Editeur :
  Pierre Tisseyre
Année :
  14 mai 2013
Pages :   76
Dimension :   15 x 22 cm
Age :    
ISBN-13 :   978-2-89633-245-8
 

Présentation de l'éditeur

Jolaine a le don d'entraîner sa petite soeur Paméla dans des situations impossibles. La voici qui supplie Paméla de l'aider à sauver les vers de terre qui s'aventurent dans la rue. C'est le comble! Bien sûr, Paméla n'aime pas les voir écrasés sous les pneus, mais elle est incapable de les toucher. Ils sont gluants. Pouah! Ils gigotent, en plus. On a beau lui dire qu'ils sont essentiels à la vie sur Terre, elle ne voit vraiment pas comment elle pourrait surmonter son dégoût.

Source : leslibrairies.ca

 

 

Travail des vers de terre dans les sols compactés

Titre :
  Travail des vers de terre dans les sols compactés
Auteur :
  Pierre BOUCHANT
Stéphane CADOUX
Illustrateur :
   
Collection :
   
Editeur :
  Universitaires Européennes
Année :
  28 septembre 2012
Pages :   148
Dimension :   15 x 22 cm
Age :    
ISBN-13 :   978-3-83818-446-3
 

Présentation de l'éditeur

L'activité des vers de terre dans les zones tassées est souvent mise en avant comme processus majeur dans la régénération des sols, en particulier dans les systèmes non labourés. Pour quantifier cette contribution nous avons couplé, (i) un suivi de l'évolution de la structure et de propriétés du sol en parcelles expérimentales, et (ii) une expérimentation en milieu semi-contrôlé pour tester spécifiquement l'aptitude de quatre espèces de vers de terre (A. caliginosa et A. rosea, endogés et L. terrestris et N. giardi, anéciques) à coloniser trois types d'états structuraux compactés. Les résultats acquis en milieu semi-contrôlé montrent que les lombriciens sont capables de perforer des zones fortement tassées mais les évitent à court terme si leur comportement écologique leur permet. Sur des parcelles du dispositif pluriannuel d'Estrées-Mons, après tassement sévère, la recolonisation par les vers de terre et le recouvrement d'infiltration sont significatifs en moins de six mois. La reconstitution complète des réseaux de galeries se fait à un pas de temps d'environ deux ans mais ne suffit pas à faire évoluer significativement la masse volumique à l'échelle du profil cultural.

Source : FNAC

 

 

FacebookTwitter