Main menu

Depuis des années, je ne me débarrasse plus de mes tontes de pelouse, des tailles de mes arbustes, des feuilles mortes. Le samedi, je vois avec amusement les allées et venues des voitures de mes voisins pour transporter leurs déchets verts à la déchetterie cantonale.

Moi, j'utilise un broyeur pour réduire cette matière végétale en matière valorisable sous forme de paillage et mélangé au compost. Sur mon potager je dépose une couche pour réduire l'évaporation de l'eau et contenir la pousse des mauvaises herbes. Dans le compost, l'apport de matière verte équilibre la matière brune.

Mes déchets verts deviennent du compost, un excellent engrais naturel et gratuit pour les plantes de mon jardin.

FacebookTwitter