Menu principal

Le sang du lombricLe sang du lombric

Pour se déplacer, creuser, manger…le lombric utilise ses nombreux muscles. Comme beaucoup d’organismes terrestres, le ver de terre respire pour apporter l'oxygène nécessaire à son organisme. En absence de poumons, le lombric respire par la peau.

le sang du lombricLes échanges gazeux se situent au niveau des mitochondries des cellules de leur organisme. L’oxygène est apporté par le sang dans le système sanguin.
Le système circulatoire comprend un gros vaisseau dorsal contractile qui propulse le sang vers l'avant. Cinq à sept paires de cœurs latéraux pompent le sang vers l'arrière dans un vaisseau ventral.

Le sang du lombric contient une hémoglobine dissoute dans le plasma sanguin, elle donne la couleur rose ou rouge aux capillaires sanguins qui se trouvent sous la peau.

Comment faire dégorger des vers de terre ?
Cette question régulièrement posée concerne la préparation avant de manger des vers de terre

Après la collecte, le nettoyage des vers débute par une immersion dans de l’eau claire pour un premier nettoyage (terre et résidus) puis un « bain » dans une deuxième eau très légèrement citronnée. Pendant une dizaine de minutes, les vers vont dégorger (mucus sur la peau, terre). Déposer ensuite les vers dans un égouttoir, puis assécher sur un papier absorbant. Les vers continuent d’excréter la terre contenue dans le système digestif. Les gros vers seront vidés manuellement en exerçant une légère pression sur le corps de la tête vers la queue.

 

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter