Menu principal

l’Éloge du ver de terre

Début 2018, Nicolas Hulot associait les Français aux actes sur le climat en les invitant à proposer des projets dans les domaines de l’énergie, de l’économie circulaire et de la biodiversité. Cet appel citoyen ambitionne le développement d’actions concrètes et innovantes en faveur de la biodiversité.

Cette démarche « Mon projet pour la planète » est conduite par le ministère de la transition écologique et solidaire, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie et l’agence française pour la biodiversité.
Le projet de Christophe Gatineau, spécialiste de la biodiversité et passionné d’agronomie, est consacré à la réhabilitation et la protection du ver de terre : « Sauver le ver de terre, l'un des premiers marqueurs de la biodiversité ». Sa proposition a été retenue parmi les propositions les plus votées par les internautes.
« Colonne vertébrale des sols vivants, première biomasse animale terrestre, le ver de terre est l'auxiliaire le plus précieux pour une agriculture durable » affirme Christophe Gatineau. Son premier objectif est pédagogique et vise à mieux faire connaître l’intérêt agricole et la fonction écologique des vers de terre aux agriculteurs, futurs agriculteurs et jardiniers. L’initiative est innovante « parce qu’elle fera prendre conscience à l’agriculteur du potentiel économique qu'il a sous ses pieds ». Ce Haut-Viennois maitrise son sujet et cultive la terre selon les principes de la permaculture à Compreignac.

Lire la description du projet de Christophe Gatineau

Dernière publication de Christophe Gatineau : « l’Éloge du ver de terre » éditions Flammarion (19 septembre 2018). L'avenir de nos générations futures repose donc aujourd'hui sur cette bestiole qui vit dans la terre ». 
Christophe Gatineau est l’auteur du blog « Le Jardin vivant ».

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter