Menu principal

Comment les vers de terre respirent sous la terre ?

L'épiderme de la peau du lombric est constitué d'une seule couche de cellules lubrifiée en permanence d'un mucus perméable à l’oxygène et au dioxyde de carbone.

La respiration s'effectue par échange gazeux à travers cette pellicule d'humidité. Le lombric commun ou ver de terre n’a donc pas de nez, il respire par la peau...Lire l'article

Autres articles en relation avec ce sujet :

FacebookTwitter