Menu principal

Qu’est-ce qu'un trou de ver ?Qu’est-ce qu'un trou de ver ?

Ne pas confondre « trou de ver » avec un « trou vert ». Un trou n’a pas de couleur puisqu’il est un vide au milieu d’une matière !

En 1957, les physiciens américains John Archibald Wheeler et Charles Misner nomment cet objet « wormhole ». Albert Einstein expliquait 20 ans avant, l’existence de ce raccourci spatial pour voyager plus rapidement entre deux points.

Selon l’hypothèse, pour symboliser simplement un trou de ver, vous imaginez une feuille de papier dont la surface pliée sur elle-même représente un espace à trois dimensions. L'utilisation d’un trou de ver consiste à passer d’un côté à l’autre de la feuille à l’endroit ou elle se touche. Ce passage est très réduit comparativement au chemin à parcourir sur la feuille. Cette singularité constituerait un raccourci à travers l'espace-temps.

Le réalisateur britannique Christopher Nolan utilise le concept théorique du trou de ver, dans le film de science-fiction Interstellar sorti en novembre 2014. Cet objet théorique ne doit pas être associé au trou noir. Ce dernier existe réellement et son champ gravitationnel est si intense qu’il retient la matière et la lumière. Il n’émet donc aucun rayonnement d’où son nom trou noir.

Et notre ver de terre dans toute cette histoire ?

Eh bien, j’anticipe les élucubrations de personnes bien informées. Les vers habiteraient déjà l’espace et seraient à l’origine des trous de ver.
Albert Einstein doit se retourner dans sa tombe en lisant ces propos…

 

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter