Menu principal

Broyer finement les végétaux avant de les composter

Les déchets végétaux fournissent une matière organique intéressante pour le compostage, ce sont les déchets verts du compostage.

Avant d'incorporer les déchets de végétaux dans le compost, vous devez préalablement broyer le feuillage et le branchage. L'aide d'un broyeur demeure indispensable pour un volume important.

 

Cette opération se pratique avec des végétaux fraichement coupés ou sur des déchets secs (matière brune). Personnellement je stocke des branches d'un diamètre maximum 2 centimètres pendant une année pour les broyer avec des branchages verts. Cela produit un mélange moins humide et la fibre ligneuse du bois se casse facilement.

L'utilisation du broyeur soulage la réduction des déchets. Il existe une gamme variée de matériel pour le particulier : broyeur à rotor, à disque porte-lames (modèle en photo), broyeur à turbine... L'utilisateur détermine le choix de son équipement en fonction de la surface à entretenir, du type et du volume de végétaux.

Le broyeur à disque est idéal pour un petit jardin (400 à 600 m²), avec des petits arbustes. Il sert surtout à broyer des feuillages et branchages souples. Les broyeurs à rotor et à turbine acceptent des branches de plus gros diamètre, se montrent moins sensibles au bourrage et sont adaptés pour les travaux plus importants.

 

L'exemple illustre la réduction d'une coupe de noisetier pourpre.

Les branchages fraichement coupés sont constitués de branches de 1 à 2 centimètres de diamètre.

Avec la cellulose (65 à 80%), la lignine (20 à 35%) est un des principaux composants du bois. Cette matière végétale sera introduite avec de la matière brune en portion égale ou 60% de déchets verts et 40% de déchets bruns.

 

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter