Menu principal

Le lombricompostage, comment ça marche ?Le lombricompostage, comment ça marche ?

Le lombricompostage est l'une des pratiques d'agriculture durable qui suit les principes de l'agriculture biologique. C'est un engrais organique créé par les vers de terre qui transforment les matières organiques en engrais naturel.

Le lombricompostage, comment ça marche ?

Le lombricompostage est un processus écologique qui transforme les matières biodégradables en lombricompost. Il est riche en nutriments et favorise la croissance des plantes par arrosage ou par apport de matière. 

C’est un amendement organique idéal car il est facile à fabriquer et à manipuler, économique et riche en nutriments.

Quels vers de terre utiliser ? 

L’espèce nécessaire à la décomposition de la matière organique est l’Eisenia fetida (ver rouge) en raison de leur propriété de multiplication vigoureuse. Les autres vers de terre ne sont pas spécialistes de la décomposition. 

Comment préparer un lombricompost maison ? 

Pour préparer le lombricompost, une cuve en plastique peut être utilisée pour les modèles maison.

Sinon, vous pouvez vous procurer un lombricompost très facilement sur internet.

  1. Collectez la biomasse séchée : déchets de jardin (foin, paille, copeaux de bois, herbe séchée) et hachez-la.
  2. Mélangez les matériaux secs hachés avec de la bouse de vache dans un rapport de 1/3 et gardez-les de côté pendant 15-20 jours pour une décomposition partielle.
  3. Ajoutez une fine couche de terre/sable au fond du réservoir.
  4. Préparez maintenant la litière en ajoutant la bouse de vache partiellement décomposée et le mélange de déchets secs.
  5. Répartissez-le uniformément sur le sol.
  6. Ajoutez continuellement le mélange 
  7. Maintenant, libérez les vers de terre dans le réservoir (1000-2000 vers de terre/mètre carré). Couvrez le mélange avec des sacs en jute/de la paille/du plastique.
  8. Surveillez le bac pour vérifier la disponibilité de la nourriture pour les vers de terre et ajoutez la nourriture (épluchures de fruits et de légumes, autres déchets de cuisine) lorsque cela est nécessaire (veillez à ne pas ajouter de nourriture en excès).
  9. Effectuez des arrosages réguliers pour maintenir l'humidité.
  10. Surveillez le réservoir de compostage pour maintenir la température et l'humidité.

Les lits doivent être retournés tous les 30 jours pour l'aération et une bonne décomposition. Le compost sera prêt en 45-50 jours.

Comment récolter le compost ?
Les vers de terre mangent la nourriture et laissent les excréments. Un composant mou, de couleur noire/brune, semblable à l'humus, se forme dans le bac en 45 à 60 jours. C'est ce qu'on appelle le vermicompost.

Récupérez le vermicompost formé sur la couche supérieure.

Avant la collecte, séparez les vers de terre et transférez-les dans une nouvelle biomasse.

Les vers de terre vont commencer leurs activités et continuer le processus de lombricompostage.

Les turricules peuvent être collectés une fois par semaine.

Quelques conseils supplémentaires…

  • Le bac doit être frais, ombragé et humide.
  • La biomasse doit être correctement séchée.
  • La bouse de vache doit avoir au moins 15 à 20 jours pour éviter la chaleur.
  • Les déchets organiques doivent être exempts de plastique, de pesticides, de métaux, de produits chimiques et d'autres matières toxiques.
  • Évitez d'ajouter des produits laitiers, du gingembre, de la viande, des aliments acides comme le citron, l'orange ou les agrumes pour nourrir les vers de terre.
  • Une bonne aération doit être maintenue pour la croissance et la multiplication des vers de terre.
  • L'humidité doit être maintenue à un niveau optimal (plus de 50 %, généralement 70-80 % est considéré comme idéal).
  • La température doit être maintenue à un niveau optimal (18-25 degrés ).

Aurélie B.

Consulter les autres blogs d'Aurélie

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter