Menu principal

Animaux sacrés - Le lombricAnimaux sacrés - Le lombric

Depuis des siècles, l’homme ajoute des animaux à la liste des êtres à vénérer. L’histoire de l’humanité est peuplée de divinités avec des figures animales. Les animaux sacrés participent à une vision religieuse du monde et sont l’objet de vénération, de superstitions et certainement de craintes profondes.

Animaux sacrés – Le lombricLa vache en Inde
La Vache-Mère en Inde est vénérée dans la religion indouiste comme la Mère universelle. La vache représente la sacralité de toutes les créatures. L’inde se distingue pour ses nombreux animaux sacrés : l’éléphant, le tigre, le cobra et le rat. A Bikaner, le temple Karni Mata abrite des milliers de rats. La légende rapporte que la déesse hindoue Durga demanda au dieu de la mort de faire revivre le fils d'un conteur. Le dieu refusa sa requête, pour se venger Durga transforma tous les conteurs en rats.

Le crocodile au Burkina Faso
La population locale nourrit les crocodiles avec des poulets, cette proximité régulière favorise la domestication des reptiles par les hommes. Ces crocodiles sont sacrés selon une légende du XVe siècle. Des crocodiles auraient guidé les villageoises vers une source d'eau. Chaque année, les burkinabés font des sacrifices et demandent aux animaux d'exaucer leurs vœux de santé, de prospérité et de bonnes récoltes, lors de la fête nommée Koom Lakré.

Le singe au Ghana
Selon les croyances traditionnelles des autochtones, les Mona de la forêt au pelage roux, brun et blanc sont sacrés. Les singes du Ghana ne sont plus la cible des chasseurs. L'écotourisme protège cette espèce locale.

Le python royal au Bénin
Dans la tradition Ewe, le python royal est considéré comme une source de bénédiction et de bonheur.

Le puma au Pérou
Le condor, le puma et le serpent sont Les trois animaux sacres du Pérou. Ils représentent les mondes des Incas : le Serpent, le monde souterrain - le Puma, le monde terrestre - le Condor, le monde du dessus. Puma est un nom d’origine quetchua, on le nomme aussi cuguacuarana « Lion de Montagne ». Puma est certain de sa réussite car il a la foi et la sagesse des ancêtres. Sa persévérance en fait un très bon guide spirituel.

La tortue au Vietnam
Dans la culture et la croyance populaire vietnamienne, le dragon, la licorne, la tortue et le phénix sont des animaux sacrés. Ils symbolisent le pouvoir, le savoir, la paix, la longévité et l'élégance. La longévité et la sagesse de la tortue découlent logiquement de sa très longue durée de vie et sa nonchalance. Sa carapace symbolise la voûte céleste, ses quatre pattes sont les piliers du monde. Les vietnamiens vénèrent la tortue comme le lien entre le Ciel et la Terre.

Le ver de terre en Egypte
Pendant le règne de Cléopâtre, les vers de terre jouissent d’une grande considération dans la vallée fertile du Nil. Elle élève le ver de terre au statut d’animal sacré et tous les sujets de l’empire doivent protéger le ver de terre. Cléopâtre demande aux agriculteurs de ne pas déranger les vers pendant leurs travaux sous peine d’offenser le Dieu de la fertilité. Outre le ver de terre, les égyptiens vénéraient l’ibis, le chacal, l’autruche et le chacal.

 

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter