Anatomie externe

Le corps du ver de terre est cylindrique, mou et dépourvu de squelette osseux, le ver est donc un invertébré. L'extrémité antérieure du corps est pointue et l'extrémité postérieure est légèrement aplatie.
Le ver de terre appartient à l'embranchement des annélides et de la famille des lumbricidés. Son corps constitué d'une succession de 150 anneaux environ. Le deuxième segment, nommé péristomium, porte la bouche. Le dernier segment est appelé périprocte, il porte l'anus.
La pigmentation dorsale du lombric commun est plus foncée que la face ventrale. La couleur générale du ver est brun foncé, la partie antérieure est sombre dégradée vers pâle.
Le vaisseau sanguin dorsal est visible au travers de la peau de la surface supérieure.
 
   
Dessin Photo  Vidéo Anim.
 

Anatomie interne

Le cœlome segmenté en métamères renferme le liquide cœlomique. Cette morphologie constitue le squelette hydrostatique du lombric. Chaque segment du corps varie indépendamment des autres en diamètre et en longueur.
La paroi du corps est formée successivement (de la surface vers l'intérieur du corps) : d’une cuticule secrété par l’épiderme, de l’épiderme composé de cellules épithélintes, des muscles circulaires, des muscles longitudinaux et du péritoine.
Le coelome est cloisonné par des dissépiments appelés septums. Le tube digestif, les vaisseaux sanguins et les nerfs traversent les septums dans la longueur du corps.

   
Dessin Photo  Vidéo Anim.

Consulter le glossaire dans un autre onglet

Informations supplémentaires